Facebook
Informations: +33 (0)6 8225 8868 | angel@healer.ch

Le mot de Martin

 

Le Système du Corps-Miroir est-il une secte ? 

Le Système du Corps-Miroir n’est pas et n’a jamais été une secte. Nous honorons les droits qu’ont les individus de penser par eux-mêmes, de décider pour eux-mêmes ce qu’est leur vérité, et d’être complètement eux-mêmes.

En fait, le Système du Corps-Miroir n’est même pas une organisation, mais juste le nom d’une méthode, une technique que nous enseignons.  Il n’y a pas, et il n’y a jamais eu, d’organisation connue sous le nom « Système du Corps-Miroir. »

La méthode connue comme le Système du Corps-Miroir est enseignée en séminaires par nos instructeurs certifiés, et les participants paient un prix raisonnable pour assister à ces stages.  Si les personnes désirent continuer les stages, la répétition se fait à prix réduit, ou gratuitement.

Alors comment se fait-il que le mot  » Corps-Miroir  » est apparu sur la liste des sectes ?

L’organisation apparaissant sur la liste publiée par Le Monde du 13 janvier 1996, était l’Association Loisir-Santé, une des organisations qui avait organisé des stages du Système du Corps-Miroir en France, entre autres activités.  Cette association a été accusés par une seule personne.  On ne lui a pas donné l’occasion de répondre à l’accusation.

Leur nom est apparu sur la Liste comme ceci “Loisirs et santé – Le corps miroir.”

Plus tard, dans un cas de divorce sans aucun rapport, un mari a accusé sa femme d’être membre d’une secte, puisqu’elle avait suivi des stages du Système du Corps-Miroir. Le juge a désigné un enquêteur social, un des trois enquêteurs en France à être spécialisé sur les sectes, pour déterminer la véracité des accusations.

L’enquêteur social s’est rendu chez Martin Brofman pour l’interroger, et a conclu que M. Brofman et son organisation n’avaient ni la structure ni la philosophie d’une secte. Dans le rapport qu’il a rendu au juge, il déclare qu’« Il est faux de faire un parallèle entre l’Association « Loisir et Santé » et le système « Corps Miroir. »  Il continue en disant dans son rapport que « Ce type de démarche est qualifié par la Commission d’Enquête Parlementaire comme étant issu du mouvement New Age des années 1970 et 1980, et à ce titre, ne pas être, à priori, soupçonné de sectarisme. »

Le juge, dans sa décision, a reconnu les conclusions de l’enquêteur social et a rejeté la motion selon laquelle l’épouse qui avait suivi nos stages était accusée d’être membre d’une secte.

Certaines personnes, des professionnels respectés dans leurs domaines, ont fourni des attestations concernant la raison pour laquelle ils croient et savent que le Système du Corps-Miroir n’est pas une secte.

Vous pouvez lire ces documents, et décider pour vous-mêmes.

Martin Brofman

Le mot d’Annick

 

Le site Prevensecte nous décrit comme une secte alors que notre organisation n’a jamais figuré sur la liste établie par le gouvernement français.

Je comprends complètement ses intentions qui sont de protéger les citoyens et je les salue.

Pour moi, ce qui c’est important c’est de regarder 4 choses essentielles au-delà de nos valeurs et croyances personnelles, c’est l’intention de la méthode et son discours.

La méthode a-t-elle pour effet d’isoler la personne de sa famille, de ses proches ?

La méthode encourage-t-elle la personne à abandonner le cursus médical allopathique ?

La méthode dépouille-t-elle la personne de son argent ?

La méthode encourage-t-elle la dépendance à un culte ou une personne ?

La famille :

En ce qui concerne la famille, il se trouve que nous sommes l’une des méthodes à encourager le lien familial. Reconnecter la personne avec sa mère et son père fait partie intégrante de la guérison. Nous encourageons le non jugement des parents pour renouer les liens. C’est devenu une de nos spécialités et nous en sommes très fiers. Par exemple quelquefois des gens viennent au stage en ayant beaucoup de résistance envers leurs parents et ils repartent en les aimant.

J’ai moi-même une famille solide et aimante qui ne croit pas du tout dans ce que je fais mais qui respecte mes choix et en bénéficie parfois.

Sur le site Prevensecte il est cité ce témoignage d’un médecin réunionnais dont la femme l’a quitté après avoir participé à l’un de nos stages. Croyez vous qu’elle serait restée avec lui sans le stage ? Moi je ne sais pas. Je sais seulement que quelquefois le stage permet à certains d’avoir le courage de quitter un mariage malheureux, à d’autres au contraire de combler des fossés et de se retrouver.

Le corps médical :

Sachez que nous encourageons les participants à nos stages à aller voir leur médecin après le stage. Nous insistons toujours sur le fait que nous ne sommes pas médecins et seul leur médecin peut leur indiquer quoi faire.

Nous nous présentons toujours comme une alternative et non pas un remplacement.

Si nous voulons être acceptés par le corps médical, ce qui est le cas dans de nombreux pays, nous devons tout d’abord le respecter. L’idéal est un travail en commun, en collaboration de manière à offrir aux gens le plus de chance possible de guérir.

Le but est toujours d’aider la personne à guérir, surtout lorsque la médecine n’a plus de solution à présenter.

Je suis persuadée que la raison de la lutte anti secte et la raison pour laquelle le corps médical est si réticent aux médecines alternatives, quantiques, c’est à cause de méthodes qui encouragent les gens à abandonner la médecine traditionnelle. Je suis moi-même née dans le milieu hospitalier, j’ai un immense respect et beaucoup d’admiration pour les gens qui travaillent dans les hôpitaux, et pour la dévotion dont ils font preuve.

L’argent :

Pour nous, ce qui importe est de s’aligner avec le prix du marché.

De plus nos prix sont dégressifs, puis la participation devient gratuite.

La raison pour cela vient de notre philosophie.

Nous disons aux gens qu’il est possible de tout guérir en une session.

En effet, la guérison implique une transformation. Celle-ci peut être immédiate ou peut prendre du temps. Nous voulons que les personnes qui préfèrent les changements graduels puissent le faire gratuitement.

La dépendance :

Nous encourageons les gens à penser par eux-mêmes, à se voir comme leur propre gourou.

Vous pouvez parcourir notre site, notre page Facebook Corps-Miroir, y lire nos messages, écouter nos interview radio, regarder les vidéos de mon mari, elles sont sous-titrées en français et vous rendre compte par vous-mêmes que nous encourageons à plus d’amour et d’acceptation, que nous mettons les gens sur le siège conducteur de leur vie, avec amour et respect.

Annick Brofman

 

Top